Ah le temps! Ce temps omniprésent, déroutant, stressant, qui passe, qui roule, qui mousse. Celui-là même qu’on souhaite parfois éternel, parfois moins cruel. Le temps pourri à la belge qui nous fait encore plus apprécier les rayons de soleil.  

8 mois d’alternance d’éclaircies et d’averses, de brume et de brouillard, d’étoiles filantes et de fortes chaleurs. Des mois de gestation, des mois de gesticulations, de réunions, de discussions pour écrire quelques lignes.

J’avais oublié à quel point , d’une manière ou d’une autre, créer une entreprise à plusieurs n’est pas une question de temps, c’est une question de tempo. 

DeepCo tient beaucoup du groupe de jazz. Et comme en l’occurrence, être un excellent musicien ça aide, je me permets de reprendre une citation de Didier Lockwood : “Le jazz, c’est du swing, une manière d’interpréter le tempo même si c’est du binaire ; qui peut dire où ça commence et où ça s’arrête ?”

On attend, on temporise, on tente d’aller plus vite, on tambourine, encore et encore et enfin ça y est, on trouve le tempo!

Un grand merci à ceux qui ont rendu ça possible!

Et un énorme hug à la band!